Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2013

20 novembre : Journée du Souvenir des personnes trans, Transgender day of Remembrance

 

(English follows the French text)

 

Journée du Souvenir des personnes Trans (TDOR (Transgender day of Remembrance)), le 20 novembre

 

« Et il leur répondra: 'Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait cela à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait.' » (Matthieu 25 :45)

Le 20 novembre est la journée du souvenir des personnes trans.  Elle a commencé en 1999, suite à l’assassinat de Rita Hester à Boston, dans le Massachussetts, et est commémorée dans plus de 150 villes au travers du monde.

 

Dans les 5 dernières années, plus de 1200 meurtres de personnes trans ont été documentés dans le monde entier, trop souvent dans des conditions de violence inimaginable.  D’autres n’ont jamais été relevés et des milliers d’autres personnes trans ont mis fin à leurs jours, prises de désespoir et douleur suite à des agressions sexuelles, à des violences physiques, à des harcèlements sexuels, physiques ou moraux, à une perte d’emploi, à une vie de SDF, au rejet par leurs familles.

 

La Journée du souvenir honore les espoirs et les rêves de ces personnes, enfants de Dieu, dont les vies ont été brutalement coupées court.  En tant que membres de l’Eglise, notre rôle est de porter témoin et d’œuvrer pour la dignité et l’égalité de tout homme et de toute femme.  La Journée du souvenir fait partie intégrante de cette mission.

 

TDOR (Transgender day of Remembrance) on November 20th

 

"He will reply, 'Truly I tell you, whatever you did not do for one of the least of these, you did not do for me.'” (Matthew 25:45)

 

November 20th is TDOR, or Transgender Day of Remembrance. It started in 1999, following the murder of Rita Hester in Boston, Massachusetts and is commemorated in over 150 cities worldwide. 

 

In the past five years alone, over 1200 documented, often unimaginably violent, killings of trans people have been reported worldwide. Many more never get reported, and thousands of other trans people have ended their own lives out of desperation, following sexual assault, physical abuse, sexual, physical and verbal harassment, lost jobs, homelessness, family rejection. 

TDOR honors the hopes and dreams of these people, God's children, whose lives have been cut brutally short.  As part of the Church, our role is to bear witness, and to work to uphold the dignity and equality of all men and women.  TDOR is part of that mission. 

 

Méditation - Meditation

 

Ésaïe 53:1-5

 

1Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l'Éternel?

 

2 Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.

 

3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.

 

4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.

 

5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

 

Isaiah 53:1-5 

 

1 Who has believed what we have heard?
 And to whom has the arm of the Lord been revealed?

 

2 For he grew up before him like a young plant,
 and like a root out of dry ground;
he had no form or comeliness that we should look at him,
 and no beauty that we should desire him.

 

3 He was despised and rejected by men;
 a man of sorrows, and acquainted with grief;
and as one from whom men hide their faces he was despised, and we esteemed him not.

 

4 Surely he has borne our griefs and carried our sorrows; yet we esteemed him stricken, smitten by God, and afflicted.

 

5 But he was wounded for our transgressions,
he was bruised for our iniquities;
upon him was the chastisement that made us whole,
and with his stripes we are healed.

 

 

Les commentaires sont fermés.