Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2014

November Lambda Meeting

Human rights and the French civil code: a contradiction in terms? France has been condemned repeatedly by the European Court of Human Rights because of the way it handles birth certificates and other vital records. Why? and why is this a human rights issue? What does it mean to be a transgender person in a country whose legal system is based on the assumption that you can't, or shouldn't, exist and where high-ranking officials openly speak of your existence as a significant threat to the nation's stability?

In anticipation of the Transgender Day Of Remembrance (TDOR) - which reminds us of the extreme violence and discrimination transgender people can experience - and of the 221st anniversary of the first law on name changes during the French Revolution, the Lambda Group will host a meeting dedicated to the legal problems transgender persons are still facing in 2014 in France, and what they reveal about the Civil Code and, more generally, about France. As people of faith, the inherent dignity of every human being is one of our concerns, and legal structures can be instrumental in fostering or negating that dignity.

Everyone is welcome to join us for this meeting that will take place on Saturday, November 8th, in the Library of the American Cathedral from 5pm to 7pm. If you have any questions for our guest speaker and fellow parishioner, Audrey, please send them to groupelambda@gmail.com. We look forward to seeing you. The Lambda Group is the Cathedral's ministry of theological reflection and fellowship for gays, lesbians, bisexual and transgender people, their families and friends.

---

Droits humains et Code civil : une contradiction dans les termes ? La France a été condamnée à plusieurs reprises par la Cour européenne des droits de l'homme en raison de la façon dont elle gère les certificats de naissance et d'autres actes d'état civil. Pourquoi ? Et en quoi est-ce un problème lié aux droits humains ? Qu'est-ce que cela fait d'être une personne transgenre dans un pays où le système juridique présuppose que vous ne pouvez pas - ou que vous ne devriez pas - exister et où des personnes haut placées parlent publiquement de votre existence comme une menace pour la stabilité du pays ?

À quelques jours de la Journée du souvenir trans' (TDOR) - qui commémore l'extrême violence et les discriminations auxquelles font face les personnes transgenres - et du 221e anniversaire de la première loi permettant le changement de nom pendant la Révolution, le groupe Lambda organise une réunion dédiée aux problèmes juridiques que les personnes transgenres continuent à rencontrer en 2014 en France et à ce que cela révèle du Code civil et plus largement de la France. En tant que croyant.e.s, la dignité de chaque personne est une préoccupation et les structures juridiques peuvent être un instrument pour amoindrir ou saper cette dignité.

Toute personne est bienvenue pour cette réunion qui aura lieu le samedi 8 novembre dans la bibliothèque de la Cathédrale américaine de 17h à 19h. Si vous avez des questions pour l'oratrice et paroissienne Audrey, faites-les parvenir à groupelambda@gmail.com. Nous espérons faire votre connaissance lors de cette rencontre. Le groupe Lambda est un ministère de la Cathédrale américaine dédié aux réflexions théologiques et à la convivialité pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres, ainsi que leurs familles et ami.e.s.

Les commentaires sont fermés.